Accueil arrow Mes romans arrow Nouveau roman : La décantation divine  
 
 

 

 
Accueil
Mes romans
Biographie
Ma bibliothèque
Espace auteurs
Contact
traduction français anglais

 

 
La décantation divine

La décantation divine est mon second roman, dont la rédaction a débuté un lendemain de Noêl, le 26 décembre 2006. Ironie du sort, les romans de la fin d'année 2006 accordaient une place de choix à la religion et plus particulièrement à Dieu (J. d'Ormesson, A. Jacquard, etc), sous des angles différents, intéressants, mais, selon moi, trop passionnés. J'étais en train de savourer le magnifique roman de Suskind La Contrebasse et l'idée de mettre en scène, sur le même principe narratif, un personnage divin, mêlant arrogance, faiblesse et orgueil m'a très rapidement séduite.
La décantation divine peut être perçu comme un roman, un essai philosophique ou un monologue théâtral.
Le manuscrit étant actuellement chez les éditeurs, le choix leur appartient.

Synopsis :
Un personnage énigmatique, amateur de Schubert et de grands Bordeaux, reçoit dans un salon Louis XVI, son nom est l'Eternel. Ce n’est pas la vie qu'il narre ici, ce n’est pas un instant comme tous les autres, ce ne sont pas des minutes que l’on considère perdues d’avance, ce que cet imperturbable agnostique va dévoiler n’est ni plus ni moins que la vérité, la vérité entièrement nue, celle qui a fait courir les hommes, celle qui les a conduits à vivre, à aimer, à détruire et tuer aussi, la vérité unique qui a valu tant de sacrifices.
Et cette visite de courtoisie est la dernière. L'Eternel n'est pas venu annoncer sa venue mais tirer sa révérence, une façon comme une autre de s'incliner. Entre droit d’inventaire et de réponse, il remet de l’ordre dans les Saintes-Ecritures et l'homme à sa place.
Puisque la fin est proche, et qu'il n'y peut rien, notre Père entend bien ramasser quelques poussières de joie en attendant l'improbable rédemption…

Et si l'ultime message de cet arrogant personnage masquait un appel à l'aide ?